Comment choisir son chauffage ?

Illustration travaux

Choisir le bon mode de diffusion de la chaleur est essentiel pour faire des économies d'énergie et parvenir à réduire le montant de ses factures. Quelles sont les solutions adaptées aux différents types d'habitats ? Quelles sont celles qui donnent lieu à des subventions ? Et enfin, quels facteurs font varier les prix ?

Disponible dans votre villeChauffage :
Recevez des devis gratuits

Des modes de chauffage divers

Au gaz, à l'électricité, au fioul, au bois… Nombreux sont les modes de diffusion de la chaleur proposés par les fournisseurs d'énergie et les fabricants de chauffage. Voici un récapitulatif des moyennes de prix observés pour les différents équipements disponibles :

  • Chauffage électrique ou réversible : 700 euros
  • Central : 1 000 euros
  • Au bois : 2 000 euros
  • Au gaz : 2 500 euros
  • Au fioul : 4 000 euros
  • Par le sol : 35 euros le m2
  • Par plafond rayonnant : 80 euros le m2

Néanmoins, outre le prix, il faut prendre en compte le volume de l'habitat concerné, la fréquence d'utilisation qui sera faite des produits, ou encore le prix des combustibles. Parfois, il peut s'avérer plus intéressant de choisir un équipement onéreux au moment de l'achat, mais dont le rendement sera plus avantageux sur le long terme.

Disponible dans votre villeChauffage :
Comparez jusqu'à 5 devis

Comment se chauffer moins cher ?

Il existe plusieurs aides, subventions, primes et crédits d'impôt permettant de faciliter l'installation de systèmes de chauffe plus écologiques. Le gouvernement entend ainsi favoriser le développement durable par des mesures financières avantageuses. Les produits éligibles à ces différentes aides sont donc ceux qui offrent des atouts incontestables en termes d'économies d'énergie : pompes à chaleur, chaudières à condensation, poêles à bois, accessoires de régulation thermique qui s'adaptent à la température extérieure… Parmi les aides disponibles, on distingue :- Le crédit d'impôt de 30 %, plafonné à 8 000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple ;- Les subventions de l'ANAH et des collectivités locales ;- La prime rénovation thermique, de 1 350 ou 3 000 euros selon les ressources ;- Le taux de TVA réduit à 5,5 % ;- L'éco-prêt à taux zéro.

Quels sont les facteurs de variation des tarifs des chauffages ?

Outre le design et la puissance des produits, les facteurs qui font varier les prix ont beaucoup à voir avec les matériaux utilisés lors de la conception (fonte, acier, pierre…). Le prix poêle à granulés design en aluminium peut facilement dépasser les 4 000 euros, tandis qu'un radiateur électrique premier prix en acier sera affiché à 20 euros ! Mais les effets esthétiques et thermiques ne seront pas du tout les mêmes, voilà pourquoi il est important de bien cerner ses besoins avant d'acquérir un produit de cette importance.

Disponible dans votre villeChauffage :
Comparez jusqu'à 5 devis