Construction d'une maison passive

Illustration travaux

La maison passive est une maison autonome en énergie, écologique et économique. Mais en plus de ses spécificités en matière de consommation énergétique, elle répond à un style de construction assez moderne. Certaines de ces maisons s'inspirent d'ailleurs de l'habitat traditionnel japonais. Qu'est-ce qu'une maison passive et comment répond-elle aux attentes de demain dans les domaines de l'écologie et de la protection de l'environnement ? Focus sur la maison du futur.

Illustration
Construction de Maison - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement

Qu'est-ce qu'une maison passive ?

Avant toute chose, il est important de préciser qu'à première vue, rien ne permet de distinguer une maison passive d'une maison standard. La construction passive présente la particularité d'être autonome en énergie. Qui plus est, elle consomme peu grâce à une isolation optimale et recycle autant que possible ce qui est produit au sein du foyer comme la chaleur dégagée par les habitants ou les appareils électriques. De nombreuses maisons passives sont en plus équipées de panneaux solaires ce qui permet de compléter la production de chaleur lors des journées ensoleillées.

Pour ces raisons cette maison est souvent qualifiée de maison sans chauffage. Mais rassurez-vous, il y fait pourtant bon vivre. Ce type d'habitat est conçu pour minimiser les pertes thermiques et ainsi optimiser les coûts et la production énergétique.

En réalité, ce type de construction n'a rien de passif, bien au contraire. Cependant l'expression Maison Passive est un label qui permet d'encadrer la consommation énergétique et le confort thermique, qu'il s'agisse d'une construction neuve ou d'une rénovation. Les composants utilisés pour les maisons passives font eux aussi l'objet d'une labellisation,

Illustration
Construction de Maison - Comparez des devis pour votre projetDevis gratuits envoyés par des artisans qualifiés de votre ville
100% gratuit & Sans engagement

Maison passive : un label qui fixe les normes

Les maisons passives qui sont labellisées reposent sur quatre critères fondamentaux qui permettent aux propriétaires d'en conserver tous les bénéfices : 

  • Une maison passive ne doit pas avoir besoin de plus de 15 kWh/m²/an. Soit 1 500 kWh par année pour un logement de 100 m²
  • L'énergie primaire consommée annuellement ne doit pas dépasser 120 kWh/m². En ce qui concerne l'énergie renouvelable, le plafond est fixé à 60 kWh/m²/an.
  • La maison doit réussir le test de l'absence de fuites et trous d’air.  Ce test dit de "BlowerDoor" fixe l'étanchéité à l'air à n50 < 0,6 /h.
  • La température à l'intérieur de la maison ne peut excéder 25°C pendant plus de 37 jours par an (soit 10% du temps). Il s'agit du critère dit de limitation de la surchauffe qui veille à garantir le confort des membres du foyer.

Si vous souhaitez obtenir des informations sur la maison passive, le label et les normes de fabrication, nous vous invitons à remplir le formulaire en ligne afin d'être mis en relation avec l'un de nos artisans partenaires.

Disponible dans votre villeConstruction de maison :
Comparez jusqu'à 5 devis

Les avantages de la maison basse consommation

Bien qu'elle réponde à des normes et des engagements stricts, la maison autonome offre à ses habitants un confort de vie inégalé et permet, à terme, de réaliser des économies sur les factures d'électricité :

  • À l'intérieur d'une maison passive, il fait bon en hiver comme en été. Les températures sont équilibrées, il ne fait ni trop chaud ni trop froid.
  • L'isolation thermique est optimisée et répond à des normes très strictes ce qui permet d'éviter ponts thermiques et déperditions thermiques
  • Elle permet de consommer moins et mieux
  • Elle donne le sentiment appréciable d'accomplir un acte citoyen
Illustration
Construction de Maison - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement

Maisons passives : comment les alimenter en énergie ?

Pour s'adapter à la norme en vigueur, les ménages qui font le choix de l'autonomie énergétique peuvent compter sur de nombreuses installations aussi ingénieuses qu'efficaces. 

Les puits canadiens par exemple, permettent de réguler la température de l'air provenant de l’extérieur et ceci avant qu'il ne pénètre dans la maison. Cela permet donc de conserver une atmosphère équilibrée, qu'importe la saison et donc d'éviter les pics de froid ou de chaleur. L'énergie solaire obtenue grâce aux panneaux installés sur le toit représente une source d'électricité quasi inépuisable. Malgré les frais d'installation qui peuvent être dissuasifs, ce type de système est finançable en partie par de nombreuses aides. Qui plus est, en cas de surplus de production, l'énergie inutilisée peut être revendue à des tiers.

Enfin, la ventilation mécanique (VMC) simple ou double flux favorise la maîtrise de la ventilation sans pont thermique. L'air vicié de l'ensemble des pièces de la maisonnée est renouvelé 24h/24h.

Illustration
Construction de Maison - Quel est le tarif dans ma ville ?Les tarifs peuvent varier selon votre projet et votre ville
100% gratuit & Sans engagement